AUDIENCE - Neuf personnes étaient jugées ce mercredi pour avoir dérobé des portraits d'Emmanuel Macron dans 3 mairies parisiennes, en février. L'occasion ...
Metronews Le 11 septembre 2019 -
Facebook Twitter Google Plus email

En Haute-Savoie, sept décrocheurs d'un portrait de Macron attendent leur jugement pour "vols en réunion". Lundi, le tribunal de grande instance de Lyon a ...
France 3 Hier à 17:19  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Deux militants écologistes qui avaient décroché les portraits d'Emmanuel Macron, dans une mairie, à Lyon, ont été relaxés. Le juge a invoqué "l'état de ...
Facebook Twitter Google Plus email

La décision inédite du juge lyonnais est interprétée comme un soutien à l'action conduite aussi en Gironde, pour dénoncer l'inertie du président Macron ...
France 3 Le 17 septembre 2019 à 20:29  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Le Parisien Le 17 septembre 2019 à 20:31  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

A Lyon, un juge a relaxé lundi des "décrocheurs" de portraits d'Emmanuel Macron. Voici comment il a justifié une décision inédite et aux conséquences ...
Le JDD Le 17 septembre 2019 à 19:41  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Considérant que leur action était "légitime", le tribunal de Lyon a relaxé lundi deux militants écologistes qui comparaissaient pour avoir décroché un ...
France Inter Le 17 septembre 2019 à 19:08  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email
 Vidéo : La justice relaxe les décrocheurs de portraits de Macron, est-ce choquant ? - 17/09
Deux militants écologistes qui avaient décroché et volé un portrait du président de la République dans une mairie de Lyon en février ont été relaxés ...
RMC Info Le 17 septembre 2019 à 14:09  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

À Lyon, un juge a relaxé ce lundi deux militants écologistes qui avaient décroché un portrait d'Emmanuel Macron, invoquant notamment l'urgence climatique. ...
BFMTV Le 17 septembre 2019 à 12:11  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

INÉDIT - Deux militants écologistes qui avaient dérobé un portrait du président de la République dans une mairie de Lyon en février ont été relaxés ...
Metronews Le 16 septembre 2019 à 22:47  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Le tribunal de Lyon estime que ces actions de désobéissance civile ont un «motif légitime» : l'urgence climatique.
Libération Le 17 septembre 2019 à 09:51  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Les "décrocheurs" des portraits de Macron ont été relaxés. Ils étaient deux à comparaître pour avoir enlevé du mur de la mairie du 2ème arrondissement ...
BFMTV Le 16 septembre 2019 à 23:12  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

A Lyon, un juge a relaxé ce lundi deux militants écologistes qui avaient décroché un portrait d’Emmanuel Macron. Il invoque notamment l’urgence ...
Le Parisien Le 16 septembre 2019 à 23:01  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

JUSTICE - Deux militants écologistes qui avaient dérobé un portrait du président de la République dans une mairie de Lyon en février ont été relaxé par ...
Metronews Le 16 septembre 2019 à 22:47  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Deux militants qui avaient décroché un portrait du président de la République pour dénoncer l'inaction climatique d'Emmanuel Macron ont été rel...
Paris Match Le 16 septembre 2019 à 22:02  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Le jour de leur procès, le 2 septembre dernier, les deux dérocheurs de portraits du président de la République dans la mairie du deuxième arrondissement de ...
France 3 Le 16 septembre 2019 à 17:38  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Au même titre que huit autres militants qui se battent pour le climat et qui dénoncent l'inaction gouvernementale, la Vosgienne Pauline Boyer était ...
L'Est Républicain Le 12 septembre 2019 à 07:02  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Les 21 et 28 février, trois portraits présidentiels ont été «réquisitionnés» dans trois mairies parisiennes. Jugés mercredi en correctionnelle, les ...
Mediapart Le 12 septembre 2019 à 11:07  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Une adjointe d'Anne Hidalgo a apporté son soutien aux militants jugés pour avoir volé les photos officielles du président dans trois mairies ...
L'Express Le 12 septembre 2019 à 10:54  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

La Nouvelle Republique Le 12 septembre 2019 à 06:55  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Au même titre que huit autres militants qui se battent pour le climat et qui dénoncent l'inaction gouvernementale, la Vosgienne Pauline Boyer était ...
Le Républicain Lorrain Le 12 septembre 2019 à 07:00  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Huit activistes et un vidéaste étaient jugés, mercredi, après le vol de plusieurs portraits officiels du président de la République à Paris, en février.
Le Monde Le 12 septembre 2019 à 05:14  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email
 Vidéo : Décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron: Qui sont-ils ? - 11/09
Février dernier, des groupes d'une quinzaine de personnes se sont introduits dans les mairies des 3e, 4e et 5e arrondissements de la capitale, pour y ...
BFM TV Le 12 septembre 2019 à 02:09  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Plus de 200 personnes se sont rassemblées mercredi devant le TGI de Paris, où étaient jugés des militants qui ont décroché des portraits d'Emmanuel ...
Europe 1 Le 12 septembre 2019 à 00:47  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Huit militants écologistes étaient jugés à Paris pour "vol en réunion" ; le jugement a été mis en délibéré au 16 octobre. "Un devoir moral" : huit ...
Sud Ouest Le 12 septembre 2019 à 00:29  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Huit militants écologistes comparaissaient mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir volé des portraits du président de la République ...
Ouest-France Le 11 septembre 2019 à 22:27  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email