L'ancien président du Kazakhstan a pu choisir son successeur mais n'a pas pu l'empêcher de devenir la risée des citoyens.
Global Voices Le 10 juillet 2019 -
Facebook Twitter Google Plus email

L'ancien président du Kazakhstan a pu choisir son successeur mais n'a pas pu l'empêcher de devenir la risée des citoyens.
Global Voices Le 10 juillet 2019 à 11:56  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Ouest-France Le 04 juillet 2019 à 11:37  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Alors que son club d'Ankaragucu lui a souhaité un joyeux anniversaire, l'ancien Caennais Thomas Heurtaux a répondu de manière très drôle à son club, qui ...
Ouest-France Le 04 juillet 2019 à 11:37  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email