De la « love money » (capitaux apportés par les proches) aux investisseurs en fonds propres, en passant par les prêts d'honneur, les créateurs ...
Le Télégramme Le 11 février 2019 -
Facebook Twitter Google Plus email

De la « love money » (capitaux apportés par les proches) aux investisseurs en fonds propres, en passant par les prêts d'honneur, les créateurs ...
Le Télégramme Le 11 février 2019 à 07:00  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Ouest-France Le 03 juillet 2018 à 07:07  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email

Ouest-France Le 11 mai 2018 à 20:22  -  Actualités similaires
Facebook Twitter Google Plus email