Elle ne voit pas les images mais adore le cinéma. Confrontée aux joies et aux déceptions de l'audiodescription, la Lorientaise Marie-Annick Ricard va être ...
Le Télégramme Le 17 janvier 2020 -
Facebook Twitter email

Elle ne voit pas les images mais adore le cinéma. Confrontée aux joies et aux déceptions de l'audiodescription, la Lorientaise Marie-Annick Ricard va être ...
Le Télégramme Le 17 janvier 2020 à 21:00  -  Actualités similaires
Facebook Twitter email